Le référencement payant propose de générer sur un site des liens qui pointent vers une page internet que l’on désire référencer. Il est important que ces liens soient de qualité, pour bien référencer cette page sur les moteurs de recherche. La qualité d’un lien dépend de divers paramètres. Découvrez-les ici.

La pertinence d’un lien

Pour être pertinent, un lien ne doit pointer que vers un site ou un article dont le contenu est en rapport avec le site précédent. Le site référencé doit fournir des informations complémentaires sur le sujet traité. Retrouvez sur notre site tous les détails en matière de référencement payant. Il faut également que l’article soit de qualité similaire ou supérieure au contenu qui l’y renvoie. Par ailleurs, les liens qui renvoient vers du contenu sans aucun rapport avec l’article initial sont considérés comme des spams, ce qui impacte négativement la référence du site. L’échange de liens est une pratique qui vous aide à créer des liens de qualité. Cependant, cela peut vous porter préjudice si vous y avez recours de manière excessive. C’est pour cela qu’il est important de suivre de temps en temps le classement de votre site dans les SERPs à l’aide des logiciels de suivi de positionnement.

La forme du lien

L’aspect du lien est évalué par les algorithmes de Google. En effet, divers paramètres sont pris en compte, y compris le nombre de mots, la présence de caractères indéchiffrables par les robots du moteur de recherche ou encore la couleur de la police. La règle est de veiller à ce que la forme du lien soit coordonnée avec le reste du contenu de l’article. Les liens comme «cliquez ici» sont à proscrire, tandis que les liens intégrés dans des phrases sont à privilégier. Les liens inclus dans les images sont autorisés, néanmoins il faut veiller à ce que l’image en question ne soit pas trop volumineuse.

Le nombre de liens

Les pages et articles qui sont surchargés de liens sont évalués négativement par les algorithmes de recherche. Par exemple, lorsqu’un article contient trop de liens externes, Google estime qu’ils peuvent affecter le contenu du site sur le plan informatif. Par ailleurs, la probabilité qu’un internaute clique sur un lien diminue à mesure que le nombre de liens augmente. Limiter le nombre de liens présents sur une même page permet donc d’offrir un choix limité, mais pertinent aux internautes, ce qui profite à l’expérience utilisateur.

Les commentaires sont clos.